• Thouet
  • Munet
  • Pocé
  • Mairie
  • Distré

Edito du Maire

Edito du Maire

Chères Distréennes, Chers Distréens,

C’est un moment bien particulier et inédit pour la plupart d’entre nous que nous allons devoir affronter dans un environnement certainement plus agréable que ceux qui se retrouvent confinés en appartement, dans des grandes villes.
A l’heure où j’écris ces lignes, je tiens à vous informer qu’à ma connaissance aucun cas de Covid-19 n’a été dépisté sur la commune de Distré.

En parallèle des mesures prises par le gouvernement, il est de mon devoir de Maire et celui de l’équipe municipale de vous accompagner au mieux face à cette crise sanitaire.

Une organisation du personnel nous permet d’assurer une permanence téléphonique et par mail, à la mairie, afin de répondre autant que possible, à vos demandes et besoins. Appelez avant de vous déplacer, si personne ne répond, mon numéro de portable personnel vous sera donné par le répondeur. Il est également affiché à la porte de la mairie.

Les agents techniques sont en effectif réduit donc l’entretien ne sera sans doute pas assuré comme il se doit.

Pour le personnel médical ou paramédical qui n’aurait pas de solution pour la garde de leurs enfants, merci de nous contacter pour que nous puissions trouver une solution.

Les sociétés de collecte des espaces propretés n’étant plus en mesure d’assurer leur prestation, je vous remercie de bien vouloir stocker le plus possible vos recyclables, à votre domicile.
Pour l’instant, la collecte des ordures ménagères du vendredi matin n’est pas remise en cause.

Enedis ( EDF) et la Saur nous ont assurés qu’ils étaient en mesure de maintenir leur production.

Pour les enfants scolarisés à l’Ecole des Vignes, saluons la mobilisation de sa directrice et de son équipe enseignante pour assurer une continuité pédagogique pour nos élèves.

Je reste bien évidemment à votre écoute pour toute demande particulière.
Je ne vous rappellerai pas l’ensemble des consignes diffusées par les médias mais vous dire que si la plupart d’entre vous ne sera pas touchée, le confinement a pour but de tenter de réguler le pic de l’épidémie pour que ceux qui seront les plus malades puissent trouver une réponse médicale adaptée auprès de médecins et personnels des plus dévoués.

Les semences de la solidarité sont souvent en sommeil en nous, espérons que cette crise les nourrisse et encourage leur croissance.
Au plaisir d’en assurer la récolte avec vous.
Bien cordialement
Eric TOURON, Maire de Distré