• Thouet
  • Munet
  • Pocé
  • Mairie
  • Distré

Edito du Maire

Edito du Maire
Voeux 2018

Cette période de l’année est celle où j’ai plaisir à vous transmettre mes vœux les meilleurs. Cette année se terminera, je l’espère pour vous, par un moment de bonheur à partager en famille, cette famille qui pour le plus grand nombre d’entre nous reste une valeur sûre.

Dès le 1er janvier, la nouvelle année 2018 commencera à s’écrire telle une mélodie sur une portée de musique. Cette mélodie 2018, je vous la souhaite sans bémol ni contretemps, avec des accords parfaits.

Souhaitons à ceux qui sont persécutés dans le monde que cette complainte apporte de l’harmonie dans leur vie et une sonate de sérénité.
A ceux qui souffrent, que la musique de l’an nouveau anime le rythme et le tempo d’une santé retrouvée sans laquelle tout est difficile.

A vous, mes chers Distréens, que l’harmonie des notes de bonheur et de joie compose la chanson de ces 365 jours et du fond du cœur, c’est en fanfare que je vous souhaite une excellente année.

Bonne année 2018 à vous tous.
Eric TOURON

Voeux 2017

Un bon marin doit s'adapter aux changements des vents et mener son bateau en tout état de cause à sa destination. Etre maire aujourd'hui nécessite sans aucun doute d'avoir le pied marin pour ne pas se déconcerter dans les situations difficiles. Comme vous le verrez dans l'article consacré au budget, l'Etat, d'un côté, nous coupe le vent pour faire avancer le bateau municipal en réduisant nos dotations et de l'autre, souffle la tempête des normes et réglementations. Une accalmie est vivement souhaitée mais quand on regarde le baromètre, cela ne semble pas pour demain.

Alors le petit bateau Distré continue toutefois d'avancer vers le phare qu'il a en vue, celui du « bien vivre ensemble ». Peut-être mettra-t-il un peu plus de temps mais il accostera là où l'équipage municipal a choisi de faire escale dans le nouvel océan Agglo mais sans se faire remorquer par le chalutier « Saumur-chalutier » à qui le petit voilier Distré n'est pas opposé à prêter ses chaloupes pour d'agréables croisières.

Le marin pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer et le réaliste ajuste ses voiles. Nous pouvons appliquer cette maxime à la gestion municipale.

Je vous souhaite une excellente année 2017 en espérant qu'ensemble nous arriverons à bon port.

Eric TOURON,
Maire de Distré